Origine du terme « Grand vin de Bordeaux »


L’appellation « Grand vin de Bordeaux » permet de désigner et de distinguer les crus produits dans le Bordelais, également connu sous le nom de « vignoble bordelais » ou « vignoble de Bordeaux ». Ce dernier réunit tous les vignobles situés dans le département de la Gironde, y compris le Saint-Emilion, le Barsac, le Pauillac, les Côtes de Blaye et les Graves. L’apparition des premiers vignobles de Bordeaux date de l’Antiquité, mais le terme « Grand vin de Bordeaux » n’est utilisé officiellement qu’à partir du 20ème siècle, quand la vente de vin mis en bouteille s’est accrue. Les viticulteurs bordelais voulaient à tout prix se démarquer des autres vignobles français en apposant la mention «Grand Vin» sur les bouteilles les plus raffinés et dont la qualité est nettement supérieure par rapport aux autres crus.

Les différentes appellations des « Grand vin de Bordeaux »


Dans le vignoble bordelais, la culture et la production de vin sont soumises à des règles strictes, ce qui lui a valu l’appellation AOC. Le Grand Vin de Bordeaux regroupe trois grandes familles prestigieuses qui ne sont autres que les Bordeaux, les Bordeaux Supérieur et le Crément de Bordeaux. De ces appellations officielles découlent plusieurs dénominations, dont la majorité proviennent de la terre où les vignes sont cultivées. En 2011, on compte 38 appellations différentes dans le vignoble de Bordeaux auxquelles s’ajoutent plusieurs déclinaisons. Parmi celles-ci, on cite l’Entre-deux-Mers, le Sauternais, les Graves, le Libournais et le Médoc qui se décline sous deux appellations, à savoir le Médoc et le Haut-Médoc. De manière générale, les «Grand Vin de Bordeaux » sont classés comme suit : les grands crus classés, les crus bourgeois et les seconds vins. Ces produits diffèrent les uns des autres de par leur qualité, leurs arômes, leur caractère et leur temps de garde.

CONTACT


Tous les champs sont obligatoires

Message envoyé. Merci !

Château Carbonnieux

Copyright Château Cabonnieux 2017